FORMULE 1: SUIVEZ LE GRAND PRIX DE BAHREÏN EN DIRECT Début de la saison de Formule 1 ce dimanche, avec le Grand Prix de Bahreïn, première manche du championnat du monde. Départ à 17h, avec Max Verstappen (Red Bull) en pole devant les Mercedes. "On n'a pas eu la qualif' qu'on aurait voulu, avec le drapeau jaune. On va tout faire pour remonter dans les points, la voiture se comportait très bien hier. Aujourd'hui il fait un peu plus frais", annonce Esteban Ocon (Alpine). Sebastia Vettel partira finalement en 20e et dernière position sur la grille. L'Allemand est pénalisé pour avoir ignorer le drapeau jaune lors de la séance de qualifications (Q2). Parmi les attractions de cette saison de F1, les débuts dans l'élite de Mick Schumacher, fils de Michael. Même si cela s'annonce compliqué: sa Haas va s'élancer en dernière ligne. Comme le laissaient penser les essais, Mercedes n'est pas encore tout à fait au point. Et Max Verstappen en profite: sa Red Bull partira en pole position, devant Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. Jolie cinquième place de Pierre Gasly. Auteur du meilleur temps à chacune des trois séances d’essais libres, Max Verstappen semble être le grand favori de ces qualifications. Sur le tracé de Sakhir, le pilote Red Bull est très à l’aise et pourrait confirmer sa bonne forme par une pole. Mais attention, Mercedes reste Mercedes. Plus en forme qu’au début du week-end, Lewis Hamilton devrait continuer à hausser son rythme pour se rapprocher de Max Verstappen et ainsi lui proposer une bataille digne de ce nom. Valtteri Bottas (Mercedes) reste lui aussi à l’affût et pourrait se mêler à la bataille pour la pole. Rendez-vous à 16h00 pour le début des qualifications du Grand Prix de Bahreïn que vous pouvez suivre en live texte sur AUTOhebdo. La nouvelle génération arrive. Honneur au plus jeune, Yuki Tsunoda. Le Japonais, premier pilote né dans les années 2000 en F1, a rejoint AlphaTauri cet hiver pour épauler Pierre Gasly. Il manque de références mais ses premiers tours à Bahreïn ont intrigué et laissent penser qu'il pourrait être un meilleur complément pour le Français que Daniil Kvyat. Ce dernier n'est plus là mais un de ses compatriotes est arrivé. Il s'agit de Nikita Mazepin. Cinquième du dernier championnat de F2, le Russe a rejoint l'écurie Haas dont l'actionnaire majoritaire est … son père. Un coup de pouce et une belle entente américano-russe qui pourrait faire des étincelles. Malgré tout, ses premiers tours à Sakhir n'ont pas incité à l'optimiste. On l'a notamment vu partir plusieurs fois à la faute et se vouer une vraie passion pour les tête-à-queue. Outre Mazepin, Haas a également attiré l'attraction Mick Schumacher, fils de la légende allemande de chez Ferrari. Le pilote de 22 ans vient d'être sacré en F2 et poursuit logiquement son ascension chez les grands. Une première année où Schumacher sera scruté et où il pourrait finir sa formation avant d'aller voir plus haut ?